International Journal of Economic Studies and Management (IJESM)

Journal Information
EISSN : 2789-049X
Total articles ≅ 5
Filter:

Articles in this journal

Oumaima Lehmer, Abderrazak Elabbadi, Abdlkrim Ezaidi
International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), Volume 1, pp 36-44; https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i1.145

Abstract:
Après le coup d’envoi des chantiers de développement au Maroc, le tourisme est un secteur qui a été mis en exergue avec une certaine solennité. Il a été considéré comme étant l’un des pilotis des ressources économiques et la machine motrice du développement. En effet, le secteur a renouvelé ses stratégies managériales en définissant des objectifs très ambitieux qui permettent la consolidation et la mise en relief de différents types de tourisme, notamment le durable, le rural et le tourisme de nature. Ces nouveaux chantiers préconisés ont été pris en considération après les nouvelles envergures qu’a connues le monde, telles que la valorisation du patrimoine culturel, la protection du patrimoine naturel et de l’environnement, les nouvelles destinations rurales… (etc). De l’idée de faire fondre les barrières entre ces différentes considérations, de vouloir participer à la gestion touristique de notre pays et d’attirer l’attention vers les lieux naturels à attraits touristiques ; nous nous somme emportés par l’idée de loger le tout sous la même toiture et c’est là où nous sommes parvenus aux Paiements pour Services Environnementaux (PSE). Notre projet est la définition d’un fond de PSE permettant la préservation, la sauvegarde et la valorisation des sites naturels à caractère touristique, il verra jour à Tafraout/Ameln. Une région appartenant à la Réserve de Biosphère de l’Arganeraie (RBA), qui offre des ressources d’exception au niveau géographique et socioculturel ainsi que des potentialités naturelles, lui permettant de devenir une destination de tourisme durable et d’écotourisme. L’instauration d’un concept PSE dans cette région prendra la forme d’un financement de système de préservation, de sauvegarde et de promotion, qui aura pour buts de: consolider les efforts de gestion et de management déployés par les acteurs dans le sens de l’environnement, de la nature et du tourisme; d’allouer le financement nécessaire aux frais de gestion et de combler les insuffisances de financement de l’état au profit de la valorisation, la structuration et la préservation des sites naturels touristiques. Toutefois, ce projet fait remonter une panoplie d’interrogations ; Quel sera le montant de ce financement ? Pour quelle démarche de sauvegarde ? Qui en sera le bénéficiaire ? Est-ce que cette nouvelle méthode managériale sera efficiente ? Tant d’autres énigmes ont été résolues dans notre travail de recherche, cet article fera le tour des enquêtes, des études de terrain et des collaborations avec les parties prenantes qui nous ont permises de confectionner notre modèle PSE.
Fatima Ezzahra Nouiker
International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), Volume 1, pp 45-53; https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i1.148

Abstract:
De nos jours, le changement des organisations aussi bien privées que publiques s’impose pour affronter un environnement caractérisé par l’évolution rapide et accélérée. Il peut avoir pour objectifs le développement de l’organisation, la réalisation de la performance, la résolution d’un problème ou la survie tout simplement en cas de risque de disparition du marché … A ce niveau, le changement ne peut se réaliser sans la présence d’un certain nombre d’acteurs ayant chacun un rôle à jouer pour faire aboutir le processus. Il s’agit du leader de l’organisation, du chef de projet, de l’équipe de changement, des managers intermédiaires, des destinataires du changement et des consultants externes. Le présent article a pour objectif d’expliciter les rôles des acteurs du changement à partir de la revue de littérature y relative.
Abderrahim Afertaly, Ayoub Abrihiche
International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), Volume 1, pp 1-15; https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i1.126

Abstract:
Pour mieux saisir l’importance et l’évolution de contrôle de gestion on se pencher dans ce papier sur l’étude de cas de l’entreprise cellulose qui se trouve à Sidi Hya Lgharb Fabricant exportateur de la pâte à papier et on s’intéresse sur l’analyse des écarts et des couts préétablie pour avoir est ce que l’entreprise réalise vraiment ses prévision ou non, et aussi les outils de contrôle de gestion pour attirer et ressortir les résultats et les analyses sur la pratique de cette fonction et leur rapport avec la performance des entreprises.
Arthur Evariste Kouassi, Ya Assanhoun Guillaume Kouassi, Nogbou Andetchi Aubin Amanzou
International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), Volume 1, pp 16-35; https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i1.141

Abstract:
Infant mortality is a major health problem in developing countries. It is an important indicator of a country's public health as it goes hand in hand with socio-economic conditions and many others. Public health spending has been committed to reducing this scourge. This has led to the completion of numerous studies which have yielded mixed results. The main objective of this study is to test the effect of public health expenditure (% GDP) on the infant mortality rate, taking into account the role that institutional quality can play. To achieve this, we use two approaches which are the autoregressive vector panel model with exogenous variables (PVAR (X)) and the smooth threshold regression model (PSTR) on annual data covering the period 2002-2016 and covering 37 African countries. Sub-Saharan. Our main results through the PVAR (X) reveal that in the absence of institutional variables, public health expenditure has a negative and significant effect on the infant mortality rate, whereas, in the presence of the various institutional variables, this effect is still negative but is no longer significant. Our results show that the presence of institutions halves the weight of public health expenditure in explaining the infant mortality rate. In addition, our results show through the PSTR that there is a certain level of institutional qualities that these countries must achieve for public health expenditure to positively affect infant mortality rates. These thresholds oscillate for all the institutional variables around 7%. Taking institutional variables into account will help reduce infant mortality in Sub-Saharan African countries.
Lucain Some
International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), Volume 1, pp 54-72; https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i1.149

Abstract:
La présente recherche est basée sur une démarche qualitative s’appuyant sur l’exploitation de de données secondaires. L’objectif de la recherche est de déterminer les facteurs susceptibles d’influencer sur le succès de l’innovation dans les Petites et Moyennes Entreprises (PME) du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) au Burkina Faso. Pour ce faire, nous avons émis deux propositions de recherche qui ont servi de fils conducteur. Il est ressorti que 77% des PME ont déclaré avoir innové en 2019 (SOME, 2019). Alors que la même étude a conclu à la contre-performance de ces entreprises. D’où la nécessité de faire la distinction entre les actions d’innovation et le succès de l’innovation. Pour nous le succès de l’innovation repose sur la transparence informationnelle dans l’entreprise et la valorisation des ressources humaines. Les résultats indiquent qu’il manque une transparence informationnelle dans les entreprises du BTP. Aussi, les PME du BTP manquent du personnel compétent, qualifié et sont peu motivés. Du reste le manque de personnel compétent et motivé est confirmé par les Maîtres d’ouvrage (MO) et Maîtres d’Ouvrage Délégué (MOD). Nous deux propositions de recherche ont été validées. Cependant, nous avons noté qu’il s’agit d’une recherche partielle des facteurs qui influencent sur le succès de l’innovation dans les PME du BTP qui pourraient être complétés par d’autres recherches.
Abdelilah Jebbari, Driss EL Zanati
International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), Volume 1, pp 73-85; https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i1.155

Abstract:
La modélisation de la probabilité de défaillance des emprunteurs d’un établissement bancaire marocain par le biais du modèle de la régression logistique interpelle, d’ors et déjà, l’attention des académiciens et des professionnels spécialisés en finance. Le but étant d’étudier et analyser les différents points forts et points faibles de ce modèle dans la prédiction de défaut auprès d’un échantillon de 302 entreprises clientes des principales banques au Maroc, opérant dans différents secteurs d’activités économiques, choisi d’une manière aléatoire. A travers les résultats obtenus, il s’avère que l’indice de performance du modèle est de l’ordre de 0,983, qui est alors proche de 1. Ainsi, la courbe Receiver operatinh characteristic (ROC) du modèle logistique est au-dessus de celle du modèle aléatoire, ce qui permet de rejeter l’hypothèse nulle qui suppose que le modèle logistique est équivalent au modèle aléatoire. Toutefois, nous avons pu soulever certaines limites de notre modèle semi paramétrique susceptibles d’altérer l’évaluation d’un dossier de crédit dans un établissement bancaire. Par conséquent, on peut dire que le gestionnaire du risque de crédit doit prendre en compte d’autres paramètres afin de pallier aux insuffisances dudit modèle.
Souad Habbani, Yasmina EL Jamoussi
International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), Volume 1, pp 103-113; https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i1.161

Abstract:
Le Maroc, à l’instar du monde souffre de la propagation du coronavirus, cette pandémie qui a mis en danger non seulement l’existence de l’être humain, mais a impacté également l’économie nationale et internationale, cette dernière a été estimé en tant que pire des crises qu’à connu le monde depuis la guerre mondiale, ce qui amène a posé la question sur la place des entreprises en tant que premières entités impactées par cette crise et leurs comportement afin d’assurer la continuité d’activité et de minimiser le maximum possible les conséquences négative sur la rentabilité. Le management de continuité d’activité intervient donc pour aider les entreprises à faire face à des situations imprévues comme le cas du covid 19, pouvant affecter son fonctionnement normal.
Bachir Sy Thierno, Sara Danièle Dieng, Amadou Tandjigora, Edmée Mbaye
International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), Volume 1, pp 93-102; https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i1.160

Abstract:
Cet article contribue à une meilleure connaissance de l’importance socioéconomique du maraichage au Lac Rose dans la zone périurbaine de Dakar. La méthodologie mixte (quantitative et qualitative) de collecte de données a été adoptée à cet effet. Elle a permis d’effectuer une analyse descriptive de la situation socioéconomique des acteurs maraichers. Les résultats révèlent une grande importance de cet écosystème lacustre parce que participant activement dans l’approvisionnement en produits maraichers pour la population locale et le marché urbain dakarois. En plus, le maraichage garantit des revenus substantiels aux exploitants qui s’y adonnent. Le revenu moyen par maraicher sur une récolte est de 893 750 F FCA (1 375 Euro) tandis que le revenu plus élevé sur une récolte est 3 000 000 F CFA (4 615,3 Euro). Cet article montre un fort intérêt socioéconomique de l’écosystème du Lac Rose, ce qui doit amener à préserver cet espace naturel de l’urbanisation galopante en cours dans la zone.
Wassim Bensaid, Hassan Azdimousa
International Journal of Economic Studies and Management (IJESM), Volume 1, pp 86-92; https://doi.org/10.52502/ijesm.v1i1.159

Abstract:
A review of the contemporary literature on entrepreneurship suggests that, in general, entrepreneurship in the digital sphere is more or less different from " traditional " entrepreneurship. Nevertheless, faced with this assertion, the question that remains slightly discussed is to determine which are foremost the main variables that allow us to compare these two phenomena in order to be able to distinguish them? Based on an in-depth study of variables used in the literature to describe entrepreneurs and their businesses, this paper attempts to introduce a global conceptual model that opens new tracks research to compare, in an empirical way, digital entrepreneurship and traditional entrepreneurship. This framework takes into account three main elements: The entrepreneur profile, the entrepreneurial process and finally the measurement of the venture performance and outcomes. This work also provides useful informations on digital entrepreneurship while demonstrating that it is a complex and multifactorial phenomenon.
Back to Top Top