International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA)

Journal Information
EISSN : 2788-7189
Total articles ≅ 66
Filter:

Latest articles in this journal

Alliou Salihini Diarrassouba, Aubin Nogbou A. Amanzou, Foungnigué Noé Coulibaly
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 845-858; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.157

Abstract:
Cet article analyse l'incidence du commerce transfrontalier informel en riz sur la sécurité alimentaire rizicole en Côte d'Ivoire dans le cadre de la politique nationale de vulgarisation de cette denrée. Un modèle de cointégration basé sur l'approche ARDL (Autoregressif à retards échelonnés) a été appliqué. Les résultats montrent l'existence d'une relation à court et à long terme entre le commerce transfrontalier et la sécurité alimentaire en riz. A court terme, une augmentation des flux de détournement frontalier en riz de 10% entraîne une augmentation de l'insécurité alimentaire en riz en Côte d'Ivoire de 0,2% alors qu'à long terme, cette augmentation est de 0,17%. Aussi, l'analyse de la causalité avec la méthode de Toda-Yamamoto indique un lien indirect entre le commerce transfrontalier et l'insécurité alimentaire à travers la superficie de riz récoltée. Les pouvoirs publics devraient associer à l’augmentation des superficies cultivables un mécanisme de valorisation des prix bord champs et d’achat anticipé d’une proportion du volume de la production rizicole dans ces zones afin de réduire le commerce transfrontalier informel et renforcer la politique d’autosuffisance dans le secteur.
Eric Kokola Kouadio, Vadoua Bamba
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 859-874; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.158

Abstract:
L’objectif de cet article est d’identifier les déterminants de la performance sociale, financière et globale des institutions de microfinance (IMF) en Côte d’Ivoire sur la période 2013-2018. Apres avoir estimé les scores d’efficacité à partir de la méthode « Data Envelopment Analysis » (méthode DEA) dans la première étape, nous avons régressé ces scores sur une série de variables explicatives dans la deuxième étape à partir modèle Tobit. La méthode de bootstrap a été également utilisée pour la robustesse de l’étude. Les données sont issues de la période 2013-2018, et collectées à la direction de la microfinance en Côte d’Ivoire. L’échantillon concerne 21 IMF sur un total de 42 ayant transmis leur rapport d’activité au cours de la même période. Les résultats des estimations montrent que la rentabilité des actifs (ROA), les IMF nouvelles, les IMF de types coopératifs et l’année d’existence (l’âge) sont significatifs et exercent une influence négative sur les performances financière, sociale et globale. En effet, les IMF de petites tailles sont significatives à 1% et influencent la performance financière, tandis que la rentabilité des actifs (ROA) et les IMF de types coopératifs influencent la performance sociale respectivement à 5% et 10%. Enfin, l’année d’existence (l’âge) exerce une influence significative à 10% sur la performance globale.
Fatiha Abid, Saleh Driyasse
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 883-910; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.166

Abstract:
La prévision de la défaillance des entreprises fait l’objet de nombreux travaux empiriques. Elle se fonde sur l’analyse économique et financière d’entreprises défaillantes et d’entreprises non défaillantes, afin de déterminer les variables, principalement comptables, qui distinguent au mieux les deux catégories de firmes. Nous proposons un modèle afin de rendre compte de l’efficacité relative des différentes méthodes de classification utilisées. Dans ce but, nous exposons la démarche commune tout en mettant en évidence les différentes modalités d’application empirique. Nous présentons le principe des techniques disponibles et une comparaison de leur performance, en mettant l’accent, de manière non exhaustive, à la fois sur les études fondatrices et sur les études les plus récentes.
Raid Aftati, Abdellah Echaoui
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 738-754; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.137

Abstract:
L’objectif de cette étude est d'examiner la relation entre la pression fiscale et la croissance économique au Maroc au sens d'Ibn Khaldoun à travers l’estimation du modèle de Scully, du modèle quadratique et de la régression à effet de seuil. Le résultat de notre travail montre que l'interaction entre la fiscalité et la croissance présente une allure non linéaire, sous la forme d'une courbe de Laffer. Cependant les résultats obtenus sont loin d'être concluants. En effet, si notre estimation indique un seuil optimal de taxation qui maximise la croissance au Maroc d’ordre de 24% les chiffres annoncés par les différents organismes internationaux et nationaux montrent une différence de deux points en moyen par rapport à nos résultats.
Mohamed Adraoui
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 755-762; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.151

Abstract:
After a first part dedicated to the presentation of the Islamic financial landscape, through its history, the different products offered and its mode of operation, the present work addresses the financing issues of small and medium enterprises in Africa. Our study focuses more specifically on identifying the financing of small and medium-sized companies in Africa, what contribution can alternative finance play in terms of diversification of funding sources. The motive of this research is that the reader will find the elements likely to nurture and enrich a very relevant debate in these times of turbulence where the system that made the heyday of the financial world lacks solutions.
Khalid Khouriba, Mohamed Yaouhi
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 809-844; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.154

Abstract:
Le Maroc s’est engagé ces dernières années dans une nouvelle perspective visant le renforcement de son positionnement dans les chaines de valeurs mondiales. Effectivement, une grande évolution a été remarquée, notamment au niveau du secteur de l’automobile. Toutefois, il semble que cette dynamisation est le résultat de l’installation des entreprises étrangères qui sont venues pour s’occuper des chainons manquants dans les chaînes de valeurs présentes au Maroc. Par conséquent, il est maintenant le temps de s’interroger sur l’impact de cette dynamique sur l’intégration des entreprises locales, en particulier les entreprises automobiles. En se basant sur une enquête réalisée auprès d’un échantillon de 33 entreprises locales, cet article consiste d’une part à mettre en évidence l’intégration des sous-traitants locaux et, d’autre part, à identifier les facteurs qui contribuent le plus à cette intégration selon différentes perspectives.
Kouadio Daouda Soman, Djaffar Aboudou Said Ahmed, Hachemi Bentahar
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 763-779; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.152

Abstract:
Cet article analyse la tournure de la coopération monétaire entre la France et ses anciennes colonies en cherchant à déterminer l’avenir du Franc CFA. En effet, le Franc CFA a suscité plusieurs débats et malgré les réformes institutionnelles mises en œuvre dans les années 1970, l’idée d’abandon de cette monnaie coloniale a été évoquée depuis 1983. Cependant, ce n’est que le 29 juin 2019 à Abuja (Nigéria) que le processus de la création d’une monnaie commune a été enclenché lors de la conclusion de la conférence des chefs d’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Ainsi, « Eco » a été adopté comme le nom de la monnaie unique de la CEDEAO et devrait donc entrer en vigueur en 2020 dans les quinze États de l’espace CEDEAO. Toutefois, la mise en place de cette nouvelle monnaie ((Eco) a pris un grand retard mais son utilisation fera disparaître le Franc CFA et restreindra ou supprimera la coopération monétaire entre la France et les pays de l’UEMOA.
Tarik Quamar, Ghalia Benaachir
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 677-693; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.146

Abstract:
Le présent article vise à analyser les déterminants du risque de liquidité au sein de 62 banques islamiques de 10 pays de la région MENA sur une période qui s’étale entre 2011 et 2019. Pour y parvenir, nous avons eu recours à la méthode des moments généralisés (GMM) appliquée sur un panel dynamique non cylindré. Les résultats empiriques démontrent que le risque de crédit, la marge nette d’intérêt, la taille de la banque et l’inflation impactent négativement le risque de liquidité à long terme tandis que le ratio du rendement des actifs l’influence positivement. Nous avons aussi constaté que le ratio d’adéquation des fonds propres, l’inflation et la taille de la banque influencent positivement le risque de liquidité à court terme, alors que ce dernier est influencé de façon négative par le ratio du rendement des actifs.
Rajâa Omar
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 694-737; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.147

Abstract:
Cet article a pour objectif de présenter les principaux résultats obtenus à partir d’une étude effectuée auprès de 338 employés répartis entre le secteur de l’Agro-Pêche et celui du Tourisme du Grand Agadir – Maroc. Afin de comprendre le lien entre les pratiques RH et la performance sociale des organisations avec la variable culturelle comme variable médiatrice et le secteur d’activité comme élément de contingence dans cette relation, nous avons procédé à une analyse exploratoire qui nous a permis la purification et la validation du construit de notre modèle d’étude. Ensuite, on a procédé, grâce aux méthodes d’équations structurelles (SEM), à une analyse confirmatoire et à la sélection définitive des items à exploiter dans notre modèle structurel. En fin, en étudiant les relations entre items par dimension et en prenant en considération les interactions inter-dimensions, nous avons pu élaborer notre modèle final.
Amine Azhari, Si Mohamed Bouaziz
International Journal of Financial Accountability, Economics, Management, and Auditing (IJFAEMA), Volume 3, pp 780-808; https://doi.org/10.52502/ijfaema.v3i5.153

Abstract:
Le présent papier a pour objectif de mettre en lumière comment l’organisation du service comptable impact la qualité de l’information comptable des entreprises agricoles de la région du Souss-Massa. Pour préserver une harmonie entre l’objet de notre recherche et le chemin méthodologique parcouru pour l’appréhender, nous avons élaboré un modèle conceptuel composé de treize variables réparties sur trois niveaux issus des politiques de gouvernance de l’entreprise. Partant d’un paradigme post-positiviste que nous avons inscrit dans un raisonnement hypothético-déductif, le passage du socle théorique au versant empirique de l’étude s’est fait à travers une investigation par modélisation structurelle de troisième ordre à variables latentes estimée selon l’approche des indicateurs répétés suivant un modèle de type II (réflectif-formatif). Ce modèle qui a été soumis à l’épreuve sur un échantillon de 213 observations, a permis de remettre en cause l’hypothèse globale du travail, une conclusion d’autant plus étonnante, dans la mesure où elle s’oppose aux aboutissements développés par de Michailesco (1998) et de Mahmoud (2012) selon lesquels, un des aspects supposés influencer la qualité de l’information comptable est les caractéristiques internes du service comptable de l’entreprise au sens ou la qualification du comptable, l’organisation et la digitalisation du service comptable devraient favoriser la pertinence de l’information comptable.
Back to Top Top