Refine Search

New Search

Result: 1

(searched for: doi:10.4267/2042/30424)
Save to Scifeed
Page of 1
Articles per Page
by
Show export options
  Select all
Gilles Dieumegard
Published: 30 December 2011
Éducation et didactique pp 33-60; https://doi.org/10.4000/educationdidactique.1103

Abstract:
Cet article propose de considérer les phénomènes de représentation au cœur d’une approche individuelle-sociale de l’activité des élèves dans les situations scolaires. Dans un premier temps, une revue des recherches consacrées à l’activité des élèves permet d’identifier quatre orientations pour l’articulation de ses dimensions cognitives et sociales (solipsisme, cognition sociale, interactionnisme, intégration individuelle-sociale). Dans un deuxième temps, la présentation d’un cas empirique montre ce que peut apporter la description d’expériences représentationnelles des élèves dans le cadre de la méthode « cours d’action » et de la théorie inférentialiste de Brandom. This paper suggests considering representational phenomenon as focal in an individual-social approach of students’activity in educational situations.First, a review of researches about students’activity allows to identify four directions for the connection between its cognitive and social dimensions (solipsism, social cognition, interactionism, individual-social integration).Second, the presentation of an empirical case shows what the description of representational experiences may bring in the scope of the « course-of-action » method and Brandom’s inferentialist theory.
Page of 1
Articles per Page
by
Show export options
  Select all
Back to Top Top