Refine Search

New Search

Result: 1

(searched for: doi:10.30560/lt.v1n1p1)
Save to Scifeed
Page of 1
Articles per Page
by
Show export options
  Select all
Marc Lafontaine
The Canadian Modern Language Review, Volume 62, pp 533-563; https://doi.org/10.3138/cmlr.62.4.533

Abstract:
Cette étude visait à déterminer lesquelles des stratégies contenues dans la taxonomie de O'Malley et Chamot (1990), permettent de distinguer les bons des moins bons apprenants de langue seconde (L2). Un questionnaire comptant 80 stratégies a été élaboré et soumis à 310 francophones en 5° année d'études de niveau secondaire apprenant l'anglais. Les résultats de fin de semestre qui s'est tenu trois mois après le recueil des donnés ont été colligés. La note de l'épreuve de production, considérée plus discriminante, a servi à subdiviser l'échantillon en trois groupes: faible, moyen et fort. Les stratégies ont été examinées à partir d'une analyse de Kruskall-Wallis. Les résultats obtenus indiquent qu'un nombre limité des stratégies métacognitives, cognitives et socioaffectives à l'étude sont utilisées de façon statistiquement différente selon le niveau de compétence des apprenants. Ces résultats sont examinés dans l'optique de poursuivre la validation d'un instrument de mesure des stratégies pour les francophones apprenant l'anglais L2.
Page of 1
Articles per Page
by
Show export options
  Select all
Back to Top Top