Refine Search

New Search

Results: 2

(searched for: doi:10.3406/ahess.1945.3164)
Save to Scifeed
Page of 1
Articles per Page
by
Show export options
  Select all
Marcel Garaud
Revue des Études Anciennes, Volume 52, pp 90-102; https://doi.org/10.3406/rea.1950.3420

Abstract:
On s'accorde aujourd'hui pour reconnaître que ce ne sont pas les invasions celtiques qui ont peuplé la Gaule. Chaque nation gauloise apparaît comme composée dans une proportion indéfinissable d'autochtones et d'envahisseurs plus ou moins anciens qui lui ont donné sa forme sociale. On constate la présence de ces hommes en Poitou aux traces qu'ils ont laissées. Les éléments celtiques qui se sont mêlés aux autochtones n'ont pas modifié sensiblement le fonds de la population. L'élément méditerranéen a été très faible. Il y a eu, en outre, en Poitou, une colonisation Taifale appréciable. A ces barbares se sont joints quelques éléments germaniques après la chute de l'Empire romain. L'apport wisigothique est négligeable. Celui des Francs paraît avoir été très médiocre.Garaud Marcel. Le peuplement du Poitou et la conquête franque. In: Revue des Études Anciennes. Tome 52, 1950, n°1-2. pp. 90-102
Page of 1
Articles per Page
by
Show export options
  Select all
Back to Top Top