Refine Search

New Search

Results: 197,322

(searched for: publisher_group_id:7832)
Save to Scifeed
Page of 3,947
Articles per Page
by
Show export options
  Select all
Hubert Laude
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70933

Abstract:
Mots-Clés : Coronavirus, SARS-CoV-2, COVID-19
Agnès Fabre-Deloye, Jean-Luc Angot
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70938

Abstract:
Vivant, Biomimétisme, Bio-inspiration, Académie Vétérinaire de France
Bertrand L. Deputte, Pierre Le Neindre
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70928

Abstract:
Cet article, propose une synthèse des différents concepts-clés éthologiques qui constituent le cadre de l’analyse du bien-être animal. Le premier constat est que les animaux sur lesquels nous travaillons ne sont pas des machines réagissant à des schémas préétablis. Ils ont une liberté d’action et prennent des décisions qui font appel à des capacités cognitives leur permettant d’analyser les évènements qu’ils vivent. Liée à cette cognition, la conscience est la réflexivité de l’individu sur son état et ses actions. Les résultats scientifiques récents montrent des compétences chez l’animal telles qu’émotion, métacognition et mémoire épisodique. Ils permettent de caractériser attentes, plaisirs et douleurs. Ces qualités constituent la base permettant de définir le bien-être animal, c’est-à-dire l’état de satisfaction ou d’insatisfaction. Les conséquences pratiques de ces différents concepts sont explicitées en termes d’élevage et d’abattage. Mots-clés : bien-être animal, éthologie, cognition, métacognition, conscience, douleur
Stéphane Lefevre, Sébastien Genin-Lomier, Philippe Orlandini, Olivier Cabre
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France; https://doi.org/10.3406/bavf.2020.70922

Abstract:
La bonne connaissance et la maîtrise des paramètres chimiques et organoleptiques des eaux destinées à la consommation humaine produites à bord des bâtiments de la marine représentent un enjeu capital de maîtrise des risques sanitaires en permettant l’ajustement desmesuresd’exploitation des matériels de production, stockage et distribution. L’interprétation des résultats des mesures de ces paramètres doit préférentiellement se faire de manière combinée, par groupesd’indicateurs, pour une meilleure compréhension d’une situationou d’un problème rencontré. Ainsi, il seranotamment possible d’obtenir des informationsdéterminantessur le fonctionnement des installations de production (post traitement inclus), sur la présence éventuelle de biofilm, ou encore de détecter très rapidement de potentielles contaminationspar actions malveillantes. La bonne connaissance de la chimie de l’eau permet d’établir des mesures de maîtrise adaptées afin d’anticiper et de limiter au maximum l’apparition de non-conformités des eaux destinées à la consommation humaine. Ces mesures concernentles moyens techniques, le mode d’exploitation, la surveillance et doivent être associées à une formationadaptée et ciblée.
Jean-François Boursier
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France; https://doi.org/10.3406/bavf.2020.70926

Abstract:
L’impression en trois dimensions en médecine vétérinaire connait un essor important depuis plusieurs années. En médecine humaine, cette technique est déjà régulièrement utilisée, notamment dans le domaine chirurgical. Les nouvelles techniques de prototypage tridimensionnel (3D), notamment grâce aux imprimantes non professionnelles, ont permis l’usage fréquent de cette technologie, en réduisant deux limites majeures qui existaient auparavant : les délais d’obtention du modèle plastique et le coût d’impression. Le délai d’obtention d’un modèle 3D plastique issu d’une impression professionnelle, et le coût de production lié à cette méthode, entrainaient des réticences à l’application de cette technologie à la médecine vétérinaire. Actuellement, l’impression d’un modèle en 3D peut être intégrée dans la démarche diagnostique et tend à devenir une aide précieuse en médecine vétérinaire ou encore à apporter un support pédagogique, autant auprès des propriétaires que des vétérinaires en formation.
Alain Philippon
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70932

Abstract:
Salmonella, habitat, identification, sérotype, épidémiologie, reptile, tortue, iguane, serpent, lézard, NAC
Lionel Schilliger
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70934

Abstract:
Les reptiles et les amphibiens n’échappent pas au concept de maladies animales émergentes, c’est-à-dire de maladies infectieuses en phase d’expansion. Ces affections nouvelles ou résurgentes, susceptibles de prendre de l’ampleur dans un futur proche, sont connues pour l’augmentation significative de leur incidence dans une région donnée ou dans une population d’animaux donnée. Parmi elles, la nidovirose, la nannizziomycose, l’ophidiomycose et la chytridiomycose sont décrites depuis quelques années et deviennent très préoccupantes, non seulement pour les reptiles et les amphibiens captifs mais également en termes de danger pour certaines espèces sauvages menacées d’extinction. Mots-Clés : Reptile - Herpétologie - Maladies émergentes – Nidovirose – Nannizziomycose – Ophidiomycose – Chytridiomycose.
André Jestin, Gilles Dreyfuss, Michel Fougereau, René Houin, Hubert Laude, Alain Philippon, Stephan Zientara, Jean Dupouy-Camet
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70931

Abstract:
The One Health approach, in which feed, food, animal health, public health and contamination of the environment are considered as very closely linked, is regarded as the best way to achieve significant progress of health in these fields. The current European Union funded projects aimed to achieve a major step forward for Europe in the domains of foodborne zoonoses and antimicrobial resistance. The 6th and 7th Framework programs initiated networks, such as ERA-Net, Networks of Excellence (NoE), Joint Program initiatives (JPI), Infrastructure program. The European Joint Action (JA) aims to promote synergies among the EU Member States by developing and implementing effective One Health policies to combat the growing threat of antibiotic resistance. The One Health European Joint Project (EJP) is a large co-funded project on emerging threats, zoonoses and antimicrobial resistance. If a One Health approach has been proposed to tackle the challenges by accepting that their complexity requires interdisciplinary approach, no standardized methodologies were available for quantitative evaluation of One Health activities. The Network for Evaluation of One Health (NEOH) represents a major contribution in that field. Key Words : One health, European Networks, Human-animal interface, Zoonoses, Antimicrobial resistance, Evaluation, Added value.
Jean-Luc Angot
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70935

Abstract:
Mots-Clés : Crise, Coronavirus, SARS-CoV-2, COVID-19, Academie Vétérinaire de France
Patrick Lecoindre, Michèle Chevallier, Alexis Lecoindre, Maud Menard
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70930

Abstract:
L'évaluation de la fibrose hépatique est incontournable dans l’évaluation et la gestion thérapeutique des hépatopathies chroniques canines. Les données épidémiologiques, la clinique, la biologie ou l’échographie ne permettent généralement pas de confirmer l’existence d’une hépatite chronique et d’une fibrose, sauf dans les cas d’affections très évoluées au stade de cirrhose. L’histologie hépatique est incontournable pour établir un diagnostic fiable et un pronostic, mais il existe des variations importantes d’interprétation des images histologiques et le caractère invasif de l’acte biopsique est souvent un frein pour le propriétaire et le praticien. Au cours des dernières années, des approches non invasives basées sur la mesure de plusieurs biomarqueurs sanguins ont été validées et sont largement utilisées en médecine humaine. Une étude récente chez le chien a eu pour objectif de construire un test biologique non invasif permettant de diagnostiquer et d’évaluer la fibrose hépatique chez le chien. Mots clés : hépatite chronique, fibrose, chien
Emmanuelle Robardet, Nathalie Charbonnel, Jean-François Guégan, Elodie Monchâtre-Leroy, André Parodi, Jean-Yves Gauchot, Hervé Zeller, Didier Boussarie, Marc Artois
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France; https://doi.org/10.3406/bavf.2020.70925

Abstract:
Les auteurs réunis sous l’égide de l’Académie vétérinaire de France ont étudié comment la littérature scientifique interroge le rapport entre l’émergence de zoonoses ou de nouvelles maladies infectieuses humaines et animales, d’une part et les pertes de biodiversité observées sous l’effet des pressions humaines d’autre part. L’examen de la littérature consultée décrit comment certains agents pathogènes peuvent passer du « réservoir » naturel sauvage à celui des animaux domestiques et aux populations humaines. L’exploitation et la destruction des milieux naturels comme les forêts primaires et les zones humides tropicales, ainsi que le rapprochement d’espèces consécutif, favorisent des contacts permettant le passage (direct ou via des réservoirs intermédiaires) d’agents pathogènes du réservoir sauvage aux humains, qui propagent ensuite ces agents sur la planète. Il existe toutefois une importante variabilité des modalités permettant le passage, puis la propagation locale et planétaire des agents pathogènes issus de la biodiversité. Il est prématuré de tirer des conclusions générales sur les relations que cette revue scientifique a examinées. L’article suggère néanmoins que l’approche pluridisciplinaire doit progresser tant dans le domaine de la recherche que dans celui des pratiques et de l’enseignement. Cette pluridisciplinarité implique une étroite collaboration entre les médecines vétérinaires et humaines, l’écologie de la santé, d’autres disciplines biologiques et environnementales, et les sciences humaines.
Olivier Cabre, Cédric Roqueplo, Stéphanie Watier-Grillot, Emmanuel Dumas, Jean-Paul Demoncheaux
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France; https://doi.org/10.3406/bavf.2020.70924

Abstract:
Les missions des vétérinaires des armées en opérations extérieures sont variées, exigeantes et essentielles pour la protection de la santé de la force déployée. L’exercice des compétences vétérinaires sur un théâtre d’opération est rendu difficile par l’environnement d’emploi, dans des contextes sécuritaires et sanitaires pouvant être très dégradés. L’exécution des missions en opérations extérieures nécessite l’acquisition et le maintien de compétences solides, pouvant ne pas être usuellement rattachées à la profession vétérinaire et nécessitant des compléments de formation interne au sein du service de santé des armées. La qualité de l’expertise des vétérinaires des armées est reconnue et recherchée sur les théâtres d’opérations extérieures. Le périmètre de leurs missions est amené à s’élargir davantage, en particulier dans le domaine de l’hygiène en campagne, illustrant ainsi une véritable mise en œuvre du concept « One Health / Une seule santé » visant à protéger les militaires de l’ensemble des risques sanitaires auxquels ils sont susceptibles d’être exposés en opérations.
Claude Milhaud, Daniel Le Bars
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France; https://doi.org/10.3406/bavf.2020.70921

Abstract:
Proposition de loi 3661, maltraitance animale, étude critique, Commission relations Homme-Animaux, Académie vétérinaire de France
Julien Denormandie
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70937

Abstract:
Mots clés : Académie vétérinaire de France, Une seule santé, bien-être animal, vétérinaires
Bérangère Abba
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70936

Abstract:
Académie vétérinaire de France, Une seule santé, biodiversité, bien-être animal, vétérinaires
Pierre Mormède
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70939

Abstract:
Bien-être animal, bientraitance, sensibilité, conscience
Bretrand Ridremont
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France, Volume 174; https://doi.org/10.3406/bavf.2021.70929

Abstract:
Les coronaviroses bovines, dues au coronavirus bovin (BCoV), sont à l’origine de troubles digestifs et respiratoires chez les bovins domestiques et sauvages. Elles sont répandues à travers le monde ; leur incidence est très élevée dans les élevages de bovins laitiers et bovins à viande, et les pertes économiques qu’elles entraînent peuvent être considérables. Si le rôle du coronavirus est reconnu dans les infections digestives (du veau à l’adulte), l’implication du virus comme agent pathogène majeur dans le complexe des maladies respiratoires des jeunes bovins est encore sujet à discussion, bien que son incidence se soit accrue en élevage durant ces dernières années. La présente publication fait une synthèse des aspects cliniques, épidémiologiques, immunitaires et préventifs de ces infections virales majeures dans l’espèce bovine. Mots-clés : infection à BCoV, diarrhées néonatales, entérite hémorragique hivernale, pneumonie, bronchopneumonies enzootiques, immunité, prévention
Bertrand Ridremont
Bulletin de l'Académie vétérinaire de France; https://doi.org/10.3406/bavf.2020.70923

Abstract:
Ridremont (Note soumise le 21 janvier 2021, acceptée le 2021) Résumé Les coronaviroses bovines, dues au coronavirus bovin (BCoV), sont à l’origine de troubles digestifs et respiratoires chez les bovins domestiques et sauvages. On ne distingue qu’un seul sérotype de coronavirus bovin, appartenant au genre Embecovirus, même si la variabilité des souches existe au sein de clades, voire de sous-clades. Par ailleurs, des souches « BCoV-like » ont été mises en évidence chez des espèces de ruminants sauvages et domestiques appartenant à la grande famille des Bovidés, notamment les ovins et caprins. La présente publication étudie enfin le potentiel de transmission du coronavirus bovin à d’autres espèces animales et fait le point sur la réceptivité et la sensibilité des bovins à d’autres coronavirus dont le Sars-CoV-2 responsable de la Covid-19.
Alberto Collareta, Luz Tejada, César Chacaltana-Budiel, Walter Landini, Alí Altamirano-Sierra, Mario Urbina-Schmitt, Giovanni Bianucci
Carnets de géologie (Notebooks on geology), Volume 2020, pp 91-105; https://doi.org/10.4267/2042/70759

Ana Marèa Corazón-Monzón, Luis Miguel Juárez-Salcedo, Samir Dalia
Atlas of Genetics and Cytogenetics in Oncology and Haematology; https://doi.org/10.4267/2042/70779

Sinem Tunçer, Kubra Kavak
Atlas of Genetics and Cytogenetics in Oncology and Haematology; https://doi.org/10.4267/2042/70775

Robert K McCall, Paula Moore, Nancy S Rosenthal, Angela G Niehaus, Bayard Powell, Mark J Pettenati
Atlas of Genetics and Cytogenetics in Oncology and Haematology; https://doi.org/10.4267/2042/70753

Lubomir Mitev, Liliya Grahlyova
Atlas of Genetics and Cytogenetics in Oncology and Haematology; https://doi.org/10.4267/2042/70726

Ayad M Al-Katib, Anwar N Mohamed
Atlas of Genetics and Cytogenetics in Oncology and Haematology; https://doi.org/10.4267/2042/70725

Diego Conde Royo, Luis Miguel Juarez Salcedo,
Atlas of Genetics and Cytogenetics in Oncology and Haematology; https://doi.org/10.4267/2042/70697

Page of 3,947
Articles per Page
by
Show export options
  Select all
Back to Top Top